Participez

Rejoignez
l’équipe
de campagne
dès maintenant

Bienvenue dans l'équipe de campagne !
Suivez également la campagne sur et

Suivez-nous

facebook
Kader Laroui 2017 Candidat sur la 31-04 La gauche citoyenne et écologiste
Kader Laroui 2017 Candidat sur la 31-04 La gauche citoyenne et écologiste
OUI à l'encadrement des prix des loyers afin de réguler une augmentation vertigineuse dans la Métropole Toulousaine, et plus particulièrement à TOULOUSE . Quelques chiffres qui parlent d'eux même : au centre ville de Toulouse, dans des quartiers comme Saint Cyprien, les loyers deviennent une source de préoccupation majeure pour les jeunes salariés ou étudiants, les ménages à revenu moyen, les retraités. Un logement de 25m2 se loue en moyenne autour de 440 euros ( soit 17.6 euros le m2 ), un logement de type 2 ( 35m2 ) se loue 500 euros ( soit 14.3 euros au mètre carré ), tandis qu'un logement de type 3 ( 55 m2 ) se loue en moyenne autour de 760 euros ( soit 13.8 euros au m2 ). C'est un ménage sur trois qui consacre plus de 40% de ses ressources au paiement de son loyer. C'est dire la tension qui apparait dans la gestion du budget familial entre choix sacrifiés (moins de dépenses dans le secteur de la culture, des soins, et de l'éducation) qui ont un impact direct dans la socialisation des enfants, l'insertion sociale des adultes; et choix différés dans le secteur des loisirs et du sport, du bien-être personnel, alors que ces derniers sont indispensables à épanouissement des individus . Les libéraux assumés (Macron) tout comme les libéraux décomplexés, c'est incontestablement le camp du FRIC, du CHIC. Ils ne veulent et peuvent comprendre que l'enjeu à travers la recherche d'un juste loyer, c'est celui de la cohésion territoriale, de la mixité résidentielle et sociale à l'échelle de Toulouse. C'est le choix de vivre sur son bassin de vie et d'emploi, et de ne pas être contraint à une forme de déplacement urbain, au moment où la fracture territoriale sur TOULOUSE est en train de créer une scission au sein même de notre ville . Comme nos politiques aiment les comparaisons avec outre-Rhin, permettez-moi de rappeler qu'en Allemagne, pays de locataires (60% de la population ), le prix au m2 se situe entre 6 et 8 euros, c'est à dire deux fois moins qu'en France !!!! OUI la fixation du prix du loyer c'est incontestablement le choix de la cohésion sociale !